Accueil // Les Bourses // Photographe // Marion Péhée
LAURÉATE DE LA BOURSE
2021

Projet primé : réaliser un reportage photographique sur les baronnes du khat dans la Corne de l’Afrique.

Une vocation et des convictions
Photographe indépendante depuis 2016, Marion se rend au Bangladesh, au Kenya, en Slovaquie, en Irlande, au Brésil… et se consacre à des sujets portant sur les droits et les injustices faites aux femmes. Sa collaboration régulière avec le magazine Elle et les reportages réalisés pour l’ONG Amnesty International, témoignent de son engagement en faveur de cette cause.
 
Les femmes et le khat
En 2020, alors qu’elle se rend à Djibouti avec l’envie de découvrir le pays, elle s’intéresse au khat, cette drogue douce omniprésente dans une population complètement addict. Elle remarque que les vendeuses sont des femmes qui se sont emparées de ce marché très lucratif quand les hommes, eux, consomment... « Mon intérêt photographique se portera sur la place de ces femmes dans des sociétés démunies, où ce travail pour survivre et faire vivre leur famille est essentiel ».
 
Immersion
La bourse lui permettra de poursuivre son travail pour comprendre toute la filière en remontant de l’Éthiopie, pays producteur, jusqu’à Djibouti, l’un des principaux pays consommateurs. Marion prévoit un voyage d’un mois en mars 2022 pour prendre le temps de rencontrer ses sujets et d’entrer dans leur quotidien.