Accueil // Les Bourses // Producteur cinéma // Lou Chicoteau
LAURÉATE DE LA BOURSE
2016

Projet primé : créer sa société pour produire Les Perpétuelles, le premier long métrage d’Iris Kaltenbäck.

Septième art
En 2005, après un bac littéraire, Lou intègre une première école, l’École supérieure de réalisation audiovisuelle (l’Esra) qui forme aux métiers de la télévision, de la photographie, du cinéma et de l’animation. Elle y découvre deux choses : son goût pour le travail en équipe et son amour pour le cinéma et les histoires. Elle y lance ses premiers projets de courts métrages. En sortant de l’école, elle occupe plusieurs postes d’assistante de production dans différentes sociétés, notamment aux Films Velvet. Au fil d’autres expériences elle est sensibilisée au travail d’écriture avec les auteurs et intègre en 2011 le département production de la Fémis, école nationale supérieure des métiers de l’image et du son.
 
Premiers projets
À la Fémis, elle entreprend des films avec plusieurs réalisateurs dont Vladilen Vierny qui lui propose de l’accompagner sur son projet de fin d’études, « Exil », présenté à la Cinéfondation de Cannes en 2013. Mais aussi Caroline Poggi et Jonathan Vinel avec qui elle tourne deux courts métrages « Tant qu’ils nous reste des fusils à pompe » qui remporte l’Ours d’Or à Berlin en 2014 et « Notre héritage » présenté à la Berlinale en 2015. C’est avec Iris Kaltenbäck, dont elle a produit le premier court métrage, « Le vol des cigognes », que Lou voudrait produire son premier long métrage. « J’admire, chez Iris, sa vision de la mise en scène présente dès l’écriture, proposant un point de vue toujours singulier et extrêmement cinématographique. »
 
Et maintenant ?
À la sortie de la Fémis, Lou est accueillie par Grégoire Debailly chez Geko Films où elle a pu développer ses propres projets. Aujourd’hui, grâce à la bourse, Lou a les moyens de fonder sa société de production : « Un lieu qui me ressemble et qui ressemble aux auteurs que je produis et produirai ! »
C’est donc avec le projet d’Iris Kaltenbäck que va naître la société dont le nom n’est pas encore arrêté.  « Les Perpétuelles » est l’histoire d’Anaïs, une jeune surveillante pénitentiaire qui entame sa carrière dans une prison située sur une île de la côte Atlantique. Elle découvre ce nouveau monde en même temps qu’Eva, une prisonnière soupçonnée d’infanticide. Marquée par cette rencontre énigmatique, Anaïs part dans l’île à la recherche de l’enfant disparu.