Accueil // Les Actions // FONDATION BEATRICE SCHONBERG : ENCOURAGER LA SCOLARISATION DES JEUNES FILLES AU MAROC

FONDATION BEATRICE SCHONBERG : ENCOURAGER LA SCOLARISATION DES JEUNES FILLES AU MAROC


La Fondation Jean-Luc Lagardère est heureuse de soutenir l’action de la Fondation Béatrice Schonberg en accompagnant la scolarité secondaire de dix jeunes filles.






Créée en 2014, la Fondation Béatrice Schonberg a pour but de soutenir la scolarisation des jeunes filles jusqu’au bac dans la région d’Asni, située à 40km au sud de Marrakech, au pied du haut Atlas.
Malgré d’importants progrès en matière d’éducation, le Maroc compte encore des zones rurales où l’accès des enfants à l’enseignement secondaire est difficile. Situés à des dizaines de kilomètres, les collèges et lycées y sont encore inaccessibles comme à Asni qui ne compte qu’une seule école secondaire accessible après 10 à 30km de marche. Pour la plupart, aller à l’école chaque matin est un véritable combat, comme le démontre Zahira, l’héroïne du documentaire « Sur le chemin de l’école ».

La Fondation Béatrice Schonberg s’engage à réduire la distance entre le collège/lycée et les jeunes filles en les accueillant chaque semaine dans des internats situés à proximité et qui leur offrent logement, sécurité, nourriture, soins et soutien scolaire.
Pour développer ce projet, la Fondation Béatrice Schonberg travaille en partenariat avec deux associations locales qu’elle soutient : L’association En route pour l’école  et  Education for all.
 
Aujourd’hui, 86 jeunes filles âgées de 12 à 17 ans bénéficient du programme. Alors qu’au départ, plusieurs parents étaient réticents au projet, aujourd’hui le nombre ne cesse de croitre. Ils s’impliquent même davantage dans la scolarité de leurs filles (réunions à l’école, suivi des bulletins de notes…).

Un premier constat plus qu’encourageant peut être fait puisque toutes les pensionnaires ont été admises en classe supérieure et c’est avec émotion que la Fondation Béatrice Schonberg a félicité ses deux premières bachelière.